Imprimer
Affichages : 990

Ce livre broché de 236 pages est paru en novembre 2017 aux éditions l’Harmattan. Sur la couverture est reproduite une peinture d’Esther Tangi-Botbol représentant l’incendie et le pillage du Temple de Jérusalem

Présentation de l’ouvrage

Il s’agit de réflexions sur les célébrations de Hanouka et de Pourim et sur le destin du peuple juif depuis la destruction du Temple

Résumé

Ce qui caractérise le destin du peuple d’Israël à travers l’histoire c’est la persécution, l’exil et la calomnie dont il fut victime. 

⇒ Cliquer sur l'image pour l'agrandir

L’adversité à laquelle il a dû faire face n’a pas été le lot des autres minorités ethniques ou religieuses. L’histoire biblique nous apprend que ce peuple a été iconoclaste, révolutionnaire, têtu, résistant, créatif, porteur et dépositaire de valeurs morales et spirituelles d’avant-garde.

La persécution est peut-être alors le lot naturel de ceux qui dérangent l’ordre établi, le déterminisme historique et naturel auxquels le monde s’est habitué. La persécution serait alors la modalité première par laquelle s’est manifestée l’élection d’Israël ! Mauvais temps donc pour les antisémites !

Voilà la thèse que Elie Botbol défend dans cet ouvrage pour expliquer l’antisémitisme de tous les temps. Il l’illustre par celui qui s’est manifesté lors de la destruction du Temple et à l’époque de Pourim et Hanouka. Une réflexion passionnante et érudite qui intéressera tous ceux qui souhaitent comprendre l’histoire juive de l’intérieur, à partir des textes de la tradition juive.

Elie BOTBOL

Médecin et talmudiste, il est connu pour ses travaux dans le domaine de la bioéthique médicale.

Mais c’est aussi un auteur engagé. Il explique le judaïsme de la Tradition à ses contemporains dans un langage qui en fait une réalité vivante et spirituellement féconde. Il a déjà publié Quel avenir pour le judaïsme ? (L’Harmattan, 2006).