Imprimer
Affichages : 1934

Article publié le mercredi 2 septembre 2015 par Colette Weinstein

 

Né le 3 février 1912, à Montpellier, Jacques Soustelle a fait ses études (lettres, philosophie) à Lyon. Reçu premier au concours de l’École normale supérieure en 1929, il est diplômé d’ethnologie (1930), professeur agrégé de l’université (1932) et docteur ès lettres (1937).

Nommé gouverneur général de l'Algérie par Pierre Mendès France pendant l'insurrection en 1955 a pour mission de réussir l'intégration de l'Algérie à la France et de donner aux habitants les mêmes droits et devoirs.

L'ouvrage retrace les six années, de 1955 à 1961, qui ont changé sa vie et l'ont conduit jusque sur les routes de l'exil. Soixante ans après, son combat perdu résonne encore dans l'actualité. L'envie de justice proclamée par cet homme nous parle toujours aujourd'hui.

Source de l’information

http://www.editions-harmattan.fr/