logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous partiperez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

FETE DE CHAVOUOT : du 30 mai au soir au 1er juin 2017 (sur le calendrier hébraïque du 5 au soir au 7 Sivan 5777)

Par Caroline Elishéva REBOUH

La fête de Chavouoth ou fête des Semaines est connue sous le nom de Pentecôte qui signifie d'après le grec : le cinquantième jour puisque Chavouoth est fêté le 50e jour ou si vous préférez plutôt : au lendemain du 49e jour du Ômer.

Chavouoth, comme la plupart des fêtes solennelles juives possède plusieurs noms.

Lire la suite...

MEGUILA DE RUTH et SES ENSEIGNEMENTS

Par Caroline Elishéva REBOUH

Le Tanakh comporte cinq meguiloth. Le mot meguilah vient du mot glil (rouleau) ou liglol (enrouler) :
- Méguila d'ESTHER
- Méguila de RUTH
- Shir Hashirim (Cantique des Cantiques)
- Kohelet (L'Ecclésiaste)
- Eikhah (Les Lamentations)

Lire la suite...

PESSAH "AVANT ET APRES" de Caroline Elishéva REBOUH

Avant Pessah, souvent dès après Tou Bishvat et certaines dès le lendemain de Pourim, dans tous les foyers on s’emploie à "liquider" tout ce qui est "hamets".

On commence à nettoyer la maison en passant au crible tous les coins de l’appartement, en retournant les poches et en les secouant, époussetant les livres et en nettoyant tous les jouets.

Lire la suite...

LA PERIODE DU OMER de Caroline Elishéva REBOUH

Calendrier de l’Omer

Pâque est une fête qui possède plusieurs noms comme par exemple "la fête du Printemps" hag 'haaviv.

Certaines particularités sont à signaler concernant la fête de Pessah. Ainsi, on récite le Hallel pendant la fête de Pessah, cependant, si le premier soir on le lira en entier, dès le deuxième soir on n'en lira que certaines parties car bien que Pessah soit une période de joie D s'attriste de toute façon d'avoir dû tuer des Egyptiens qui sont aussi des créatures humaines.

Lire la suite...

PESSAH FETE DE LA LIBERTE de Caroline Elishéva REBOUH

Haggada d'Alger 1946

Pessah פסח  est un mot qui vient du verbe lifssoah = passer au-dessus; remémorant ainsi le fait que HaKadosh Baroukh Hou est passé au-dessus des maisons des Bné Israël en Egypte en leur épargnant à la fois les dix plaies tombées et infligées à l'Egypte et la mort des premiers nés qui fut la plus haute dans le degré des épreuves.

Si on regarde la structure des lettres de Pessah PE-SAMEKH et HETH, on peut s'apercevoir de plusieurs choses et trouver plusieurs éléments de commentaires.

Lire la suite...

Le Tombeau d'Esther et de Mardochée

Le mausolée de la reine Esther et de Mardochée se trouve à Hamadan

Cette ville d’Iran est située à 350 km de Téhéran.

 

Lire la suite...

Shabbat est une fête : au mahJ

Samedi 7 et samedi 21 janvier 2017, de 15h00 à17h00, le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ) propose une visite guidée à travers les collections permanentes exposées.

Cette visite invite à découvrir les traditions juives et leur signification. 

 

Lire la suite...

Recette de la Halla : pain pour shabbat et les fêtes

On appelle ainsi le pain servi à shabbat ainsi qu'aux Fêtes Juives, à l'exception de Pessah (où le pain levé n'est pas autorisé).

Mais, le terme Halla fait initialement référence à la première portion de la pâte, de la taille d'un œuf, qu'il faut prélever du pain (ou de la matsa).

Lire la suite...

HANNOUCCA.(prières)

Caroline Elisheva REBOUH

Ajouts qui se font dans les prières pendant les huit jours de Hanoucca.

Nous avons évoqué les us et coutumes de Hanoucca mais nous n'avons pas encore cité les aAfficher l'image d'originejouts qui se font dans les prières pendant les huit jours de Hanoucca.

1 – Dans les tefiloth âmida trois fois par jour on ajoute après "modim anahnou lakh" un texte qui a un rapport direct avec l'histoire de Hanoucca (et à Pourim un texte qui a un rapport avec Pourim) et les miracles que D a faits en ce temps-là : "âl hanissim". 

Lire la suite...

Souccot du 15 au 23 Tichri 5777 (du 17 au 25 octobre 2016)

Sur le calendrier hébraïque, le mois de Tichri 5777 correspond aux dates du 3 au 31 octobre 2016 du calendrier civil.

Souccot : 17 au 23 octobre 2016 (15 et 16 Tichri 5777)

C’est la fête des Cabanes, une des fêtes les plus joyeuses de la tradition juive.

 Elle dure 7 jours, dont les deux premiers sont des "Yom Tov".

La Soucca (la cabane) doit être construite selon des règles et des proportions précises, le deuxième point de la fête de Souccot est le "Loulav", ou bouquet des Quatre Espèces : le saule, la myrte, la palme de dattier et le cédrat.

Dans la synagogue toute la communauté, loulav en main, tourne au rythme de prières et d’hymnes appelés hosha’not.

Lire la suite...

Yom Kippour : 10 Tichri 5777 (mercredi 12 octobrebre 2016)

Sur le calendrier hébraïque, le mois de Tichri 5777 correspond aux dates du 3 octobre au 31 octobre 2016 du calendrier civil.

Jadis, lorsque nous étions encore une nation rassemblée sur notre terre, le Grand-Prêtre pénétrait ce jour, au cœur du Temple de Jérusalem, l’endroit le plus saint de la terre, pour y accomplir le rituel le plus sacré de l’année.

Yom Kippour : 10 Tichri 5777 (mercredi 12 octobre 2016)

Pendant cette journée, les Juifs observent un jeûne de 25 heures, et respectent certaines règles du Shabbat (par exemple, ne pas travailler, ni allumer de feu). Kippour, est le jour de la ferveur juive par excellence.

Les célébrations sont ouvertes la veille par le Kol Nidré (Tous les voeux), "le cantique des Marranes" qui est une prière en araméen visant à annuler les vœux de la communauté.

 

 

Lire la suite...

SOUCCOTH ou la précarité de la vie

Caroline Elishéva REBOUH.

L’ambiance régnant dans la soucca et pendant la fête de souccoth n’est à nulle autre pareille !Dès la sortie de Yom Kippour et après avoir rompu le jeûne, nombreux sont ceux qui, zélés, s'efforcent de sortir tout le matériel nécessaire à l'élaboration de la cabane ou soucca.

Il ne reste plus que 5 jours pour construire cette cabane qui était essentiellement en bois ou en roseaux, souvent remplacés aujourd'hui par des tubulures en métal ou en plastique très rigide.

Lire la suite...

INTERDICTIONS A YOM KIPPOUR

Le COHEN GADOL au Temple à KippourLe COHEN GADOL au Temple à Kippour

Yom Kippour est la plus grande solennité du calendrier juif. Le fidèle dès la veille au matin –cette année dès mardi matin – s’empresse d’accomplir toutes les tâches qui lui incombent avant hatsot hayom (avant midi) : Pour les femmes veiller à préparer toute la maisonnée (vêtements, ménage, mets , pâtisseries et confiseries) pour ce grand jour, préparer les veilleuses, que des collations pour les enfants soient prêtes…..

Pour les hommes, se soucier depuis la veille au moins de faire les kapparoth (sacrifices de poulets ou de poissons vivants ou d’argent), aller au cimetière (selon les usages de chacun), préparer talithot et mahzorim (rituels de prières) etc…..

Lire la suite...

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN