logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

HAFTARA KORAH

Lecture : Isaïe 66:1-24; Isaïe 66:23; Samuel I 20:18; Samuel I 20:42

SAUL   ROI par Caroline Elishéva Rebouh

La lecture prophétique correspondant à  la parasha  de Korah se  situe dans le premier livre de Samuel à la fin du chapitre XI et le chapitre XII.

On y trouve un prophète âgé, las. Il investit de ses fonctions et l’oint avec l’huile d’onction Saül désigné par D car le peuple, jamais satisfait a réclamé un roi pour le diriger.

Qui était Samuel ?

 Il était le fils d’une femme stérile répondant au nom de Hanna, l’une des deux épouses d’un homme de Ramataïm[1]  qui se nommait Elkana.

L’autre épouse, Penina avait de nombreux enfants alors que Hanna se confondait sans enfant à chérir. Lors d’une fête où toute la famille s’était rendue au Temple de Shilo, Hanna sous l’emprise d’un énorme chagrin, se rendit au Temple pour y prier et soulager son âme. Eli le Cohen, la rabroua car il se méprit sur la conduite de dette malheureuse femme.  Dans l’année, elle conçut et mit au monde un garçon qu’elle appela Samuel [2] Cela eut lieu au 11ème siècle avant l’ère courante. Lorsqu’il fut âgé de 3 ans, elle l’emmena à Shilo et le remit à Eli le Cohen pour qu’il l’éduque.

Par la suite,  Samuel  succéda à Eli et Samuel fut investi comme prophète pour le peuple d’Israël cependant,  au soir de sa vie, le prophète vit que le peuple n’était pas prêt à accepter l’un quelconque des fils de Samuel diriger le peuple qui exprima son désir d’être dirigé par un roi. D désigna alors Saül fils de Kish de la tribu de Benjamin.  Ce personnage devint donc le premier monarque du peuple juif et fut oint par Samuel selon les instructions divines.  Saül exerça son pouvoir et mena une dure guerre contre les Philistins et contre les Ammonites.

 


[1] Aujourd’hui quartier de la ville de Hod HaSharon.

[2] En hébreu ce nom signifie que D l’entendit.

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN