logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

HAFTARA VAERA

Isaïe 66:1-24; Isaïe 66:23

Caroline Elishéva REBOUH

Le Léviathan

Cette semaine, la lecture prophétique se trouve dans le livre du grand prophète Ezéchiel, dont le nom en hébreu signifie : D le renforcera (Yéhezkel).

Ce prophète, issu de la tribu de Lévy, est né au VIème siècle avant l’ère vulgaire. Il vécut au début de ce sixième siècle ce qui lui permit d’assister à la destruction du Temple et se vit exilé en Mésopotamie avec sa famille. 

Il y mourut et son tombeau se situerait près de la ville mésopotamienne nommée Tel Aviv qui donna son nom à la grande ville israélienne du littoral méditerranéen.

Les prophéties d’Ezéchiel proposent des visions assez marquantes telles celles du chariot divin ou de la vallée des ossements.

Néanmoins, dans ce chapitre d’Ezéchiel qui correspond à la parasha de Vaéra, le grand prophète va tirer une parabole basée sur l’orgueil sans limite du Pharaon qui refuse d’obtempérer et de laisser partir le peuple juif jusqu’à voir son orgueil abattu et annihilé tout comme le "léviathan", sorte d’immense baleine dotée de facultés incroyables. Etant donné que ce monstre marin devrait diffuser une immense clarté, que sa peau abritera les justes et que même sa chair sera servie aux justes et que cette bête sera anéantie comme de l’être humain.

 

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN