logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Exposition "A la table d'Estelina" au Musée d'Histoire des Juifs, à Gérone (Espagne)

Jusqu’au 30 novembre 2017, le Musée d’Histoire des Juifs à Gérone, propose une exposition temporaire sur la cuisine juive, dans le contexte de la cuisine catalane et méditerranéenne du Moyen Âge.

Dans la Catalogne médiévale, l’alimentation marquait les différences sociales, culturelles et religieuses entre les groupes et les communautés qui coexistaient dans le même espace. En ce sens, l’alimentation était un trait distinctif de la communauté juive, dont l’identité était marquée par de règles alimentaires très strictes, décrites en détail dans la Bible. 

Lire la suite...

24 août 2017 / 2 Eloul 5777 : 1er jour des Sli’hot

Sli’hot exceptionnels - Rite Constantinois : lundi 28 août 2017 à partir de 23h50 à la Synagogue Hekhal Chlomo Re’hov King Georges à Jérusalem.

Le mois d'Eloul débute cette année le 24 août.

Selon le rite sépharade, les Séli’hot sont lus à partir de ce jour, alors que les communautés ashkénazes commencent les séli’hot à partir du dimanche 17 septembre (26 tichri).

Le choffar est sonné tous les matins, excepté Chabbat, du 1er au 28 Eloul.

Lire la suite...

LES TROIS SEMAINES

L'intervalle compris entre le 17 Tamouz et le 9 Av est connu dans l'année juive comme étant une période de demi-deuil. En effet, ce laps de temps a été néfaste pour le peuple juif tout au long de son histoire.

Sur le Le Livre de nos Coutumes selon Ribach, Rachbats, Rachbach et R. Yehouda Ayache, Jerusalem 1995, de Simon Darmon (page 201), il est rappelé les malheurs arrivés au cours de ces deux journées.

Lire la suite...

Le pourim d’Oran : 6 Av 5590 / 26 juillet 1830

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Fin juillet 1830, les Français qui ont conquis Alger quelques semaines auparavant, se dirigent vers Oran.

Les Turcs rendent alors, les Juifs responsables de la signature de l'accord de soumission du régent Hussein Dey le 5 juillet 1830 à Alger, décident  de se livrer au pillage et au massacre de toute la communauté juive avant de fuir la ville.

Selon la tradition, les juifs se réunissent dans les synagogues pour une nuit de prières. Le lendemain, surpris du silence, ils constatent que les Musulmans ont quitté Oran à la nouvelle de l'arrivée imminente des français.

Lire la suite...

Pourim d'Alger du 8 juillet 1775 (11 Tamouz 5535)

Le maréchal Alejandro O'Reilly par Francisco de Goya.

Il s’agit du 2e Pourim Edom d’Alger. Le 1er Pourim d’Alger ayant eu lieu le 23 octobre 1541 (4 Héchvan 5302)

Historique
Il rappelle la tentative infructueuse du Comte Alejandro O'Reilly (1722 – 1794), officier irlandais gouverneur de Madrid, chargé par le roi d'Espagne Charles III (1716-1788) de commencer la conquête de la Berbérie par la prise d'Alger le 8 juillet 1775.

Bien que cette campagne en Afrique du Nord échoua, la Communauté a décrété que cette journée du 11 Tamouz serait un Pourim Edom à cause du danger venu d'ennemis implacables, les Espagnols-encore eux !

Lire la suite...

Sur le calendrier hébraïque : 17 Tamouz 5777 - mardi 11 juillet 2017

Le 17e jour du mois de  Tamouz commémore la prise de Jérusalem qui a précédé la destruction du Temple. 

Le 17 Tamouz est un jour de jeûne qui rappelle cinq événements tragiques survenus à cette date.

- Moïse brise les Tables de la loi en descendant du Mont Sinaï suite à la faute du veau d’or.

Lire la suite...

LA NAISSANCE

Le moment de la naissance

La naissance de l’enfant est toujours accueillie joyeusement. Jusqu’à la première moitié du XXe siècle, toute famille juive préférait une naissance de garçon afin d’assurer la transmission du nom de famille et le renouvellement de l’Alliance – et afin de ne pas avoir de constituer de dot.

La naissance d'une fille ne donne lieu qu'à une modeste cérémonie le jour du  Zeved Habat (זֶבֶד הַבָּת),  où lui est donné. un nom hébraïque, qui sera celui mentionné plus tard dans la Ketouba.

Lire la suite...

Fauteuil de circoncision dit "Fauteuil d’Eliahou Hanavi"

La coutume est de préparer une chaise pour le prophète Elie  surnommé l'Ange de la Brit, comme il est raconté que D. lui apparut et lui dit : « Le peuple juif ne pratiquera plus de Brit Milah sans que tu vois de tes propres yeux ».

Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (mahJ) présente un fauteuil de circoncision.

Description

Ce fauteuil en bois mouluré et doré, est recouvert de brocart de soie. Il a pour dimension : Hauteur 152,8 cm - Longueur 71 cm - Profondeur 65 cm.

Lire la suite...

Objet cultuel (Algérie, début 20e siècle)

Cette pince de circoncision, en métal gravé, comporte dans sa partie supérieure une étoile de David à l'intérieur de la quelle est inscrit en hébreu : שדי "Shadday", un des noms de D.

Historique
Cet objet appartenait à Maurice Naouri, mohel, qui a officié en Algérie, puis en France et à l'ile de la Réunion.

Lire la suite...

La Ziara (Réception et fête)

Simon Darmon nous parle de la Ziara (page 268 et page 433) sur Le Livre de nos Coutumes selon Ribach, Rachbats, Rachbach et R. Yehouda AyacheJerusalem 1995

Lorsqu'il y a un heureux événement dans une communauté, il est organisée une fête. La famille et les amis sont invités à la "Ziara" qu'elle offre à cette occasion, après la prière de Charit le samedi matin.

Le monde rassemblé, le rabbin, l'officiant ou l'hôte récite le Kidouch, après quoi on passe à l'apéritif.

On boit beaucoup de boissons alcoolisées, on lève son verre et on se souhaite "Meilleurs vœux ! Félicitations ! Bonne chance!".

Lire la suite...

PARACHA HOUKAT 2017 : 7 tamouz 5777 / 1er juillet 2017

Lecture de la Torah : Nombres 19 :1 – 22 :1

LA  DIFFERENCE ENTRE PURETE ET  SAINTETE   par Caroline Elishéva REBOUH

Cette péricope reprend les lois concernant la vache rousse. Cette loi  (houka חקה)  désigne, dans le langage de la Torah un dogme ou une loi qui dépasse l’entendement humain et qui se place à la limite entre le domaine du naturel et du surnaturel.

En effet, si l’on veut essayer de comprendre cette loi de la vache rousse, on n’y parviendra pas.

Lire la suite...

Panier de la mariée - Algérie ( Oran)

Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (mahJ) présente ce don de Mme Henriette Azen en mémoire de sa mère Reine Teboul Bibas descendante de 17 générations de dayanim

Description
Ce panier dont les  dimensions sont H. 35 - L. 45 - L. 33 cm, est en osier tressé avec les motifs décoratifs en osier teinté noir et marron. 

Lire la suite...

Bague de mariage (Algérie – 19e sIècle)

"Par cet anneau, tu m’es consacrée selon la loi de Moïse et d’Israël" dit le  jeune homme en passant la bague à l’index droit de sa fiancée  en présence de deux témoins et de l’assemblée. 

Historique

Cette bague a appartenu à la grand-mère paternelle de la donatrice, Mme Mazaltob Karsenti, originaire de Tlemcen en Algérie.

Lire la suite...

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN