logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

de Caroline Elisheva REBOUH

 

Les vacances d'été arrivent à leur fin et déjà l'automne se profile ainsi que les fêtes solennelles qui sont si pleines de sens avec le douzième mois de l'année hébraïque[1] : le mois de ELOUL אלולque certains écrivent sous forme d'un sigle car les lettres qui forment ce nom sont les initiales de : ני לדודי ודודי ליא ou Je suis à mon Bien-Aimé et Il m'appartient.

 

LA MOITIE DU VERRE PLEIN OU VIDE ? Question d'optique !

                                                                                                                    

La Sidra de cette semaine commence par un verset assez énigmatique ; en effet, HaShem prévient le peuple : "Vois" (au singulier) " JE mets devant vous (pluriel) aujourd'hui la bénédiction et la malédiction. Deutéronome, XI, 26.

Ces sept mots ont donné naissance à de multiples commentaires répondant aux questions suivantes :

1)  Pourquoi la péricope commence-t-elle par le verbe "voir" alors que par la suite c'est le   verbe "entendre" qui est utilisé ?

2)  Pourquoi l'Eternel parle-t-IL au singulier pour ensuite s'adresser au pluriel à tout le peuple ?

Le donateur a trouvé cet album dans les affaires de ses grands-parents maternels (Français d'Algérie installés à Souk-Ahras).

Description

En début d'album, des photographies de famille, à Constantine dans les années 20-30.
En fin d'album, 13 planches avec 68 photographies sur le pogrom
Pour feuilleter cet album, cliquer sur :
https://www.mahj.org/fr/decouvrir-collections-betsalel/emeutes-de-constantine-5-aout-1934-54187

Publication : "Juifs d'Algérie", catalogue d'exposition, MAHJ/Skira-Flammarion, 2012, p.130

Informations pratiques

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ).
Hôtel de Saint-Aignan 71, rue du Temple 75003 Paris
www.mahj.org

01 53 01 86 65
info@mahj.org

 

Au musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ), un album relié dans un coffret assorti présente 42 pages de photographies annotées des événements de Constantine de 1934.

Ses dimensions sont de : H. 19,3 - L. 15,0 cm - Ep. 3,5 cm
Pour feuilleter les 42 pages de  cet album de photographies annotées, cliquer sur :

https://www.mahj.org/fr/decouvrir-collections-betsalel/les-evenements-de-constantine-53075

Le vendredi 3 août 1934, à Constantine, Eliahu Khalifa, alors ivre, en passant devant la mosquée Sidi Lakhdar, tient des propos injurieux à l’égard de musulmans en train de faire leurs ablutions. (Selon certaines sources E.Khalifa aurait uriné sur le mur de la mosquée).

Il s’en suit une rixe entre les musulmans et un groupe de juifs qui se trouvaient dans les parages.  Un musulman blessé par balle décède un peu plus tard. Le lendemain, les notables des deux communautés sont convoqués par le préfet pour calmer les leurs.

Le mot Ekev qui signifie "à cause de" ou "en conséquence de " ou encore "à la suite de" se différencie par sa vocalisation du mot Akev désignant le talon. Ces deux mots sont liés par le fait que le talon laisse une empreinte. Les traces peuvent montrer le cheminement tant au propre qu'au figuré. C'est au figuré qu'il convient de comprendre le premier verset de cette sidra :

וְהָיָה עֵקֶב תִּשְׁמְעוּן, אֵת הַמִּשְׁפָּטִים הָאֵלֶּה, וּשְׁמַרְתֶּם וַעֲשִׂיתֶם, אֹתָם--וְשָׁמַר יְהוָה אֱלֹהֶיךָ לְךָ, אֶת-הַבְּרִית וְאֶת-הַחֶסֶד, אֲשֶׁר נִשְׁבַּע, לַאֲבֹתֶיךָ.

Si vous obéissez à ces lois et que vous continuez à les observer, l'Éternel, votre Dieu, sera fidèle aussi au pacte de bienveillance qu'il a juré à vos pères.

Caroline Elisheva Rebouh Ben Abou   

Tou Béav : SAINT VALENTIN DES JUIFS ?

En Israël, TOU BEAV est devenu "Hag HaAhava" (fête de l’amour ou des amoureux) et, en ce jour de nombreux couples choisissent cette date pour unir leurs destinées. Tou BeAv est-il donc une fête commerciale comme la Saint Valentin dans les pays occidentaux ?

Quelle est l’origine de cette "fête" ?

Lorsque les explorateurs revinrent au camp des israélites et firent un rapport épouvantable du pays, et que le peuple (ceux qui n’avaient pas confiance en HaShem) se fondit en lamentations, c’était un 9 Av et D promit à ce peuple ingrat que désormais ils auraient un motif de se lamenter pour 9 beAv.

Du  29 juillet au 2 août 2018, la ville de Carpentras propose la 17ème édition de son "Festival de musiques juives" :

Programmation :
http://www.festival-musiques-juives-carpentras.com/#

 ⇒  Mardi 31 juillet à 21h :

Les MOSAIK KLEZMER avec leurs musiques originaires de la Péninsule ibérique, du Maghreb et de l'Europe centrale, présenteront leur spectacle musical : "Voix des Diasporas".

Ce livre de 127 pages, est broché et illustré. Il est paru le 21 juillet 2009 aux Nouvelles Editions Loubatières.

Quatrième de couverture (verso) de cet ouvrage
Alfred Nakache était un phénomèneAdolescent, il quitte son Algérie natale pour aller s’entraîner à Paris et entamer une brillante carrière de nageur. Très vite, il collectionne les podiums et les records. Il devient un champion, une vedette.

La guerre survient, puis l’exode en zone "non occupée", l’arrestation à Toulouse et les camps. Toute sa vie est bouleversée mais lui ne change pas : humain dans les bassins, humain dans la vie, humain dans les camps.

 

Durée 52 mn

Nationalité : français

Année : 2001

Alfred Nakache est né le 18 novembre 1915 à Constantine, en Algérie. Très vite, il se fait remarquer pour ses exceptionnelles qualités de nageurs. En 1931, il devient champion d’Afrique du Nord. En 1943, il est arrêté par la Gestapo et transféré à Drancy avec sa famille. Il est ensuite déporté à Auschwitz où sa femme et sa fille vont trouver la mort. Transféré à Buchenwald, il sera libéré en 1945. De retour en France, il reprend aussitôt l’entraînement et redevient champion de France à 31 ans...
Acteur : Pierre Arditi (Voix)
Bonus DVD :
Discours de Marie-Georges Buffet, ministre de la Jeunesse et des Sports, lors de l'avant-première du film en 2001

 

Merci à Jacques Nakache de l'AJOC pour cette information 

 

En 1479, alors que l’Inquisition médiévale vit ses dernières heures, Ferdinand V et Isabelle la Catholique fondent l’Inquisition espagnole.

Le port d’une "ROUELLE" jaune, sur les vêtements du Juif devient obligatoire

Dès 1215, le pape Innocent III avait publié le décret du IVe concile de Latran (le palais de Latran, à Rome était à l’époque la résidence des papes) contraignant les Juifs à porter des vêtements différents des Chrétiens pour mieux les repérer.

Le centre Medem-Arbeter Ring, propose des cours de judéo-arabe au cours de l’année 2018/2019.

2 niveaux seront proposés :
Mercredi de 18h00-20h debutant
Mercredi de 20h30 -22h30 intermediaire
L'arabe est une langue juive.

C'est en effet en arabe qu'une partie conséquente du judaïsme médiéval s'est épanouie intellectuellement, juridiquement et culturellement.

Pour l’exposition "Juifs d’Algérie" (2012), Florence et Isabelle Oualid contactent le mahJ en proposant des documents d’archives de la famille de leur père, Joseph Germain Oualid : un certificat d’indigénat de 1871, établi au nom de Joseph Oualid, grand-père de Joseph Germain, et le certificat de nationalité française de ce dernier, datant du 19 janvier 1942, documents qui ont enrichi la collection du mahJ.

L’attestation d’indigénat est un document important
En effet, il est lié à un moment fort dans l’histoire des juifs d’Algérie : la naturalisation collective par le décret dit Crémieux en 1870 et la fin de l’indigénat des juifs d’Algérie, qui entraîneront un bouleversement fondamental dans la culture, les traditions et la vie sociale des juifs d’Algérie.

Cliquer sur les images pour les agrandir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN