Imprimer
Affichages : 997

Le jour du Souvenir en Israël (Yom Hazikaron en hébreu), commémore le souvenir de tous ceux qui sont tombés dans la lutte pour le création et la défense de l'Etat d'Israël.

Sidney Saadia Chouraqui, (page 144 de son livre Les raisins d'Alger mûrissent à Jerusalem), raconte le M.A.H.A.L.

Machal est l'acronyme hébreu de Mitnadvei Houts LaAretz qui signifie "volontaires venant de l'extérieur d'Israël".

Avant la proclamation de l’Etat et la guerre d’Indépendance, des volontaires juifs d’Europe, d’Amérique, d’Afrique du Nord et de France pour la plupart, s’engagent dans l’Armée de Défense d’Israël.

Ils sont 3000 incorporés, 400 le sont dans la glorieuse compagnie, dite française, de la "Brigade du Neguev" du Général Ygal Allon, cette compagnie est commandée par Denis Legris (Eitan).

Ils sont engagés dans les durs combats de Latroun, pour la libération de Beersheva. Beaucoup d’entre eux seront tués, tombés en héros face à l’armée égyptienne.

Quelques uns reposent au cimetière militaire du kibboutz Revivim, au sud de Beersheva. Parmi eux, André et Mardoché Halimi de Constantine. D’autres recherches de sépultures sont en cours.

En hommage aux engagés volontaires, pour la "Journée du Souvenir" un pèlerinage était organisé chaque année par l'association MORIEL.

Yom Hazikaron est célébré une semaine après Yom Hashoah

En 2018, depuis le mardi soir 17 avril 2018 au mercredi soir 18 avril, il se termine par Yom Haatsmaout, fête du jour de l’Indépendance d’Israël.

L’événement le plus marquant lors de cette commémoration est le son d’une sirène qui retentit à deux reprises au cours de la journée.

Ce jour là, les lieux de divertissement sont fermés, les drapeaux en berne et de nombreuses cérémonies ont lieu dans les centres communautaires et autour des monuments commémoratifs en Israël.

Pour Allumer une veilleuse virtuelle pour le Yom Hazikaron, il suffit de cliquer sur ce lien

Pour en savoir plus

http://www.terredisrael.com/YomHazikaron.php