logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Calendrier

Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

LA KAHENA. Reine d'Ifrikia de Didier Nebot

Ce roman historique de 323 pages, est paru le  06/05/1998 aux éditions Anne Carrière

Sa réédition prévue prochainement, va être adapté pour le cinéma.

A500 km au sud-est d’Alger, À l’entrée du canyon de Tajmint,  la Kahina et ses tribus surveillaient l’arrivée des troupes musulmanes venues d’Arabie.De ce promontoire, la vue peut porte jusqu’aux plaines de Biskra

Résumé du roman

Disier Nebot évoque la Kahéna, reine berbère d’un petit royaume juif ayant résisté à la conquête arabe au VIIe siècle

Se fondant sur de nombreuses sources historiques, qu'il expose en annexe de ce roman, il reconstitue avec une force d'évocation rare la vie et les coutumes des tribus berbères au VIIe siècle.

Dans les Aurès, au VIIe siècle, la Kahéna fut la dernière avec sa tribu des Djéraoua à opposer ses armes à l'avancée des Arabes et de l'Islam.

Elle est l’ancêtre de la tribu judéo-berbère, qui au VIIème siècle, dans les Aurès (mais pas que là), s’opposa à Hassan, le chef des croyants, venu d’Arabie pour apporter la Bonne Parole.

A propos de l’auteur

Médecin, historien et romancier, Didier Nebot  est stomatologiste à l’OSE (Oeuvre de secours aux enfants) et président d’honneur  de l’association « MORIAL, mémoire et traditions des Juifs d’Algérie ».

Se basant sur de nombreuses sources historiques, qu'il expose en annexe de ce roman, Didier Nebot reconstitue avec une force d'évocation rare la vie et les coutumes des tribus berbères au VIIe siècle. S'il s'attache à la figure exceptionnelle de la Kahéna, c'est aussi pour mieux relater cet épisode de la conquête arabe qui marqua un tournant décisif dans la destinée des pays du Maghreb.

Commentaires   

0 # NAKACHE ep MAGRI Jos 27-11-2017 13:40
Bonjour, je suis si heureuse de lire vos posts. Étant éloigné (j'habite au Sénégal) C'est pour moi une source de VIE de retrouver les témoignages de nos ancêtres. Je suis partie jeune de CONSTANTINE, avec peu d'affaires, ainsi que mes parents. Et retrouver grâce à vous tous et à votre fabuleux travail de réunir ces souvenirs, qui sont nos racines, j'ai l'impression de reconstruction de mon "MOI". MERCI de tout coeur
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN