logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Cet ouvrage broché de 186 pages est paru le 13 mars 2018 aux éditions Orizons.

Une enfance dans un drôle de département français.

Cette histoire nous plonge dans une petite ville d’Algérie, Médéa, pendant les années 40, les rues désertes à l’heure de la sieste, les eucalyptus, les jujubiers, les jeux entre copains, les louveteaux…

Baignant dans le merveilleux qui imprègne Médéa et dans des croyances archaïques, il ressuscite une société aujourd’hui disparue.

C’est aussi une enquête. Un mystère règne dans la famille du narrateur, un drame se tisse et se détisse chaque jour dans l’ombre fraîche de la maison : qui est vraiment la mère, cette femme passant de l’abattement à des flambées de colère effrayant sa famille ?

Jusqu’où peut bien aller sa ressemblance avec Médée, la magicienne de l’Antiquité qui tua ses enfants ? Entre Médéa et Médée, entre le grand soleil et les zones d’ombre, peut-on revenir dans un passé très ancien, le revivre ? Peut-on venir à bout de la soumission d’autrefois, de la honte, de la haine… de la solitude affective ?

Un récit écrit pour tous ceux qui se sont sentis écrasés par la figure maternelle.

Jean Bensimon est né en Algérie et vit dans le Val-d'Oise.

Son vécu, qui affleure dans sa poésie et ses nouvelles, se manifeste ici de manière tangible. Comme dans la plus grande partie de son oeuvre, nous sommes sous le signe de l'entre-deux, un source d'inspiration associée à la quête d'origine ainsi qu'une condition existentielle.

Baignant dans le merveilleux qui imprègne Médéa et dans des croyances archaïques, il ressuscite une société aujourd’hui disparue. Ainsi, l’entreprise autobiographique s’élargit en une recherche à caractère ethnographique.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN