logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Pour l’exposition "Juifs d’Algérie" (2012), Florence et Isabelle Oualid contactent le mahJ en proposant des documents d’archives de la famille de leur père, Joseph Germain Oualid : un certificat d’indigénat de 1871, établi au nom de Joseph Oualid, grand-père de Joseph Germain, et le certificat de nationalité française de ce dernier, datant du 19 janvier 1942, documents qui ont enrichi la collection du mahJ.

L’attestation d’indigénat est un document important
En effet, il est lié à un moment fort dans l’histoire des juifs d’Algérie : la naturalisation collective par le décret dit Crémieux en 1870 et la fin de l’indigénat des juifs d’Algérie, qui entraîneront un bouleversement fondamental dans la culture, les traditions et la vie sociale des juifs d’Algérie.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Description de l’attestation d’indigénat

De dimensions : H. 29,5 - L. 19,7 cm, écrit avec une encre manuscrite sur papier, tampons humides, reliure ficelle.

Le document est composé de deux feuillets doubles manuscrits reliés par un fil. Edition : Justice de Paix, Alger et Marques : Tampons et signatures de l’administration française.

 

Le Certificat de nationalitéfrançaise, datant du 19 janvier 1942, est aussi important

Il est lié à un moment fort dans l’histoire des juifs d’Algérie : la période de Vichy à laquelle, en 1942, le débarquement des Alliés mit fin sans que la situation des juifs prisonniers dans les camps en Afrique du Nord et surtout en Algérie en soit immédiatement transformée. La complexité des politiques et des situations dans l’Algérie des années 40 à 45 se mesure aux conditions faites aux juifs, différentes selon les cas, les lieux.

Description du Certificat de nationalitéfrançaise

De dimensions : H. 25 - L. 17,7 cm

Un feuillet tapuscrit (Texte original tapé à la machine).et manuscrit, texte au recto.
Edition : Justice de Paix au Canton Nord d'Alger
Marques : Timbres fiscaux, tampons et signatures de l’administration française.

Informations pratiques

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ).
Hôtel de Saint-Aignan 71, rue du Temple 75003 Paris.
www.mahj.org

01 53 01 86 65
info@mahj.org

 
 
 
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN