logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Ce livre broché de 208 pages est paru le 4 Mars 1986, aux éditions Albin Michel.

Description par l’auteur de  L'Aventure séfarade

« L’histoire séfarade commence avec la Genèse, avec la promesse de Dieu à Abraham, avec l’appel de Dieu à son peuple, son peuple choisi ; avec la première aventure de l’humanité, la sortie d’Égypte du peuple d’Israël, le premier au monde à avoir refusé l’esclavage, à avoir choisi un seul Dieu, une seule terre, un seul Livre et un Temple à Jérusalem.

Les séfarades représentent en effet le peuple juif, du moins une partie de ce peuple. Aujourd’hui, ce sont les juifs de la Méditerranée, distincts des juifs de l’Europe centrale et septentrionale, les ashkénazes.

Pour expliquer la vie séfarade, il faudrait expliquer le judaïsme. Aucune autre définition n’est aussi essentielle ; toutes les autres complètent, nuancent, mais ne retranchent ni n’ajoutent rien à cette première évidence, les séfarades sont des juifs. […]

Béatrice LEROY

Historienne médiéviste, elle a choisi pour sujet d'étude un domaine très pointu, la Navarre au Moyen Age, auquel elle a consacré une importante bibliographie. Elle s'intéresse particulièrement aux questions religieuses, dominées par la présence juive.

Béatrice LEROY, était professeur d’Histoire médiévale de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, non loin de la frontière espagnole et donc des sources de travail.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN