logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Cet ouvrage broché de 355 pages, préfacé par Benjamin Stora, a été publié le 4  octobre 2018 aux éditions les Presses de L'Université de Provence.

Résumé
Pendant la période française (1830-1962), les Juifs d'Algérie ont tout d'abord été soumis à un antijudaïsme qui prit la forme d'une forte hostilité de la part de nombreux Européens envers lapersonne des Juifs, puis à un antisémitisme fondé sur la haine de ces Juifs en tant que groupe ethnique ou racial.

Antijudaïsme et antisémitisme ont donné naissance à des comportements, des mises à l'écart, des campagnes d'opinion agressives

Cette animosité éclata en crises violentes, à la fin du XIXe siècle et dans l'entre-deux-guerres, avec des manifestations, des émeutes, des "mesures antijuives", prises par les "conseilsmunicipaux antijuifs", soutenus par des "députés anijuifs".

 En dehors des moments de crise ouverte où la population descendait dans la rue, les relations interpersonnelles indiquaient la persistance de l'antisémitisme dans la population.

Après avoir décrit les grandes périodes de cette "idéologie de masse" selon l'auteur, cet ouvrage détaille l'implication de la population européenne et musulmane dans cet antisémitisme et les conséquences qui en résultèrent pour les Juifs.

Enfin, l'accent est mis sur ce qui explique la prégnance de l'antisémitisme en Algérie : ses fondements idéologiques et son appareil, son expression dans l'espace public - occupation de la rue et manifestations, fêtes, langue spécifique, journaux et caricatures - lui ayant permis de s'imposer dans l'espace public tant auprès de ses fidèles que de ses détracteurs.

Biographie de l'auteur

Geneviève Dermenjian est maître de conférences honoraire de l'ESPE d'Aix Marseille Université.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN