logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 


Ce poème, en hébreu, présente sous forme poétique une très belle argumentation en faveur de l'œuvre de Maïmonide.

Il est extrait de l’article d’Alexander Marx (Texts by and about Maimonides, The Jewish Quarterly Review, New Series, Vol. 25, No. 4, April 1935, poème 19).


La traduction est faite par David Encaoua, grâce à l’aide préalable fournie par André Benzenou.
 



1. Comprendre l’enchantement de מרה נבוכים (Moré Névoukhim, Guide des perplexes) revient à percer le secret de la connaissance et de la Loi au nom de laquelle nous avançons ;

2. Afin d’atteindre une pensée exempte de mensonge et de faux semblant, au prix d’un cœur courageux et d’une main vaillante ;

3. Pas à pas, il égrène ses chapitres qui deviennent pour le lecteur comme une table bien dressée ;

4. A l’aide de pensées et d’arguments sensés, sans falsification, ni tromperie camouflée ;

5. De sorte que tu approches d’un savoir qui devient ta véritable demeure où s’assemblent des souffles de vie ornés d’une luxuriante végétation;

6. Observe l’intelligence éclairante des secrets du Targoum, auxquels se greffent des ajouts glorieux et précieux ;

7. En lui, des noms et des lieux pour sanctifier Dieu, en des hauteurs imposantes;

8. Qu’il explore seul, car aucun autre homme n’est parvenu à trouver des réponses aussi claires, dans une langue aussi juste, quoique inhabituelle ;

9. Aucune faute ne peut être imputée à ce grand rab, à la fois rassembleur et duquel s’originent tous les liens ;

10. Tel le génie de Jacob qui a su lui faire trouver sur chaque colline un chemin juste au sein des eaux les plus troubles ;

11. Il a résolu toutes les obscurités et secrets de la Tora, en évitant les impasses et chausse-trappes ;

12. En s’appuyant sur les indices, nombreux mais complexes, qu’on trouve dans le Targoum ;

13. Afin d’obtenir la compréhension des Sefirot et de décrypter les mystères des noms des chérubins ;

14. Avec patience, lucidité et enthousiasme, il parvient à délivrer son enseignement aux humains les plus sages ;

15. Et son contradicteur, le grand rab fils de Nahman, expert en connaissances cabalistiques et autres mystères ;

16. Usa de paroles profondes mais néanmoins peu convaincantes, en jetant des lumières qui obscurcissent plutôt qu’elles n’éclairent ;

17. Recourant à des paroles vaines et donnant des réponses insensées à ceux qui argumentent de bout en bout ;

18. Son honneur ne sera pas privé de génie, ni son regard ne sera détourné d’un cil, fut-il celui d’un roi ;

19. Aux yeux des humains instruits dans les choses de l’esprit et des secrets de la foi ;

20. Qu’ils soient experts en religion ou en sagesse, ou qu’ils soient attirés par la connaissance des secrets fondamentaux ;

21. Qu’ils étudient la prophétie, qu’ils fassent merveille dans l’interprétation des rêves, ou qu’ils soient simplement attirés par le droit chemin ;

22. Et comment un ange apparait-il aux yeux d’un prophète embarrassé, inversant ce qu’il croit percevoir ;

23. Les sacrifices, qui sont un secret pour tout savant et tout expert des textes sacrés, trouvent leur interprétation véritable ;

24. Et les lois et commandements des textes sacrés trouvent leur juste interprétation comme des trésors cachés perçant à travers un ciel brumeux ;

25. Et toutes les preuves de l’existence de Dieu sont apportées à l’aide de démonstrations irréfutables ;

26. Et comment elles furent facilitées par les avancées spectaculaires d’Aristote ;

27. Leur lumière détruit tout argument contre lui, mais accentue au contraire le côté fragmentaire des opposants;

28. Et le secret de Job qui aurait été marqué du sort de Satan jeté contre lui ;

29. Et le secret du pourquoi il est possible que le mécréant bénéficie d’un sort favorable et le juste d’un sort défavorable ;

30. Ces positions, déduites d’une observation et d’un savoir profonds, débouchent sur une espérance qui ne se laisse pas enfermer dans un corset ;

31. Comment se présenter devant l’Eternel, que l’on soit riche ou pauvre, juste ou corrompu ;

32. Et comment les humbles et les cœurs purs compatissent et tombent en grâce devant Lui ;

33. Avec des yeux ouverts sur Lui, scrutateurs et non fuyants ;

34. Les secrets de la création sont dévoilés, telle la voute céleste illuminée d’étoiles ;

35. Le char d’Ezéchiel et les différents mots et lettres qui le désignent, dont la valeur numérique est signifiante ;

36. Et les secrets du visage, des roues appropriées et des ailes repliées sont circonscrits ;

37. Le secret d'Adam et Eve dans le jardin d'Eden après les pièges du serpent ;

38. Et comment Caïn est resté enfermé en lui-même, conduisant au meurtre d’Abel et au sang répandu ;

39. Et comment Seth, le troisième fils d’Adam et Eve, né après le meurtre d’Abel, fut à l’origine d’une nouvelle ère ;

40. Et comment, à partir de là, les questions, les transmissions et les langues n’ont cessé de s'étendre ;

41. Pour conduire à des hommes droits et des combattants qui évitent les touffes de la confusion ;

42. En explicitant les secrets des histoires et les commandements de la Tora, évitant les opinions approximatives ;

43. Qui est-il, celui qui émet un signe opposé, en usant de mots obscurs ;

44. Pour que tout homme sage, dénué d’iniquité, parvienne à s’approprier les paroles de Dieu ;

45. Pour que tout enseignant et maître soit comme une flèche, pointant à partir de son coeur ;

46. Et comment trouver une main bienveillante face à Lui, et des conseils avisés pour secourir des cœurs écrasés ;

47. Les chercheurs sont confrontés aujourd'hui à des directions fausses et des pistes mensongères à l’égard de leurs prochains ;

48. Et les savants sont comme des geôliers ombrageux face à des hommes anéantis ;

49. Dieu le récompensera en le maintenant dans le jardin d’Eden, et ses jours seront prolongés ;

50. Pour avoir passé au peigne fin ses arguments, afin de se débarrasser des fadaises et vieilleries ;

51. Et que soit couronné le Guide des Perplexes pour son travail de démystification.

 
 
 
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN