Imprimer
Affichages : 801

Simon Darmon parle du jeûne de Guedalya sur "Le Livre de nos Coutumes selon Ribach, Rachbats, Rachbach et R. Yehouda Ayache"Jerusalem 1995 (page 92).

Le jeûne de Guedalya a lieu le lendemain de Roch Hachana soit le 3 Tichri, si ce jour est un Chabbat, le jeûne est remis au dimanche, soit le 4 Tichri.

Ghedalya fils d'Akhikam était le gouverneur de Judée, nommé par Nabuchodonosor après la destruction du premier Temple pour administrer les rescapés d'Israël restés sur place et parmi lesquels on comptait une élite importante.

Ghedalya fut assassiné le jour de Roch Hachana par son rival Ismaël fils de Netanya (Jérémie 41). Un jeûne fut institué par les Prophètes, à cause de la fête, le jeûne fut reporté au lendemain, le 3 Tichri. Avec la disparition du Ghedalya, le dernier espoir d'Israël de retrouver une unité nationale et une indépendance religieuse disparaissait.

En effet plusieurs milliers de Juifs furent tués et les autres rescapés furent exilés.

Ce jeûne, "le jeûne du septième mois" -ainsi nommé dans la Tradition- et les trois autres sont appelés à devenir dans la suite des temps, des jours de joie de réjouissance et de fête.