logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Calendrier

Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

HANOUCCA (prières)

Ajouts qui se font dans les prières pendant les huit jours de Hanoucca par Caroline Elisheva REBOUH

Nous avons évoqué les us et coutumes de Hanoucca mais nous n'avons pas encore cité les aAfficher l'image d'originejouts qui se font dans les prières pendant les huit jours de Hanoucca.

1 – Dans les tefiloth âmida trois fois par jour on ajoute après "modim anahnou lakh" un texte qui a un rapport direct avec l'histoire de Hanoucca (et à Pourim un texte qui a un rapport avec Pourim) et les miracles que D a faits en ce temps-là : "âl hanissim". 


 

Ce même petit texte est ajouté dans le birkath hamazone (bénédiction après le repas quand on a mangé du pain).

2 – On lit le hallel, puis on sort le sefer torah pour la lecture de la "parashat hanessiim" et on prie moussaf avec l'ajout de âl hanissim.

3- Hanoucca est la seule fête pendant laquelle on célèbre un rosh hodesh (téveth).

La lecture de la Torah pendant les huit jours de Hanoucca est appelée Parashath hanessiim. Ce texte est extrait de la parashat nasso, (bamidbar chapitre VII) dans lequel sont relatés les sacrifices offerts par les 12 Prince ou chefs des 12 tribus du 1er au 12 nissan.

Pendant Hanoucca on lit chaque jour le sacrifice offert par l'un des "Princes" sauf au premier jour où il sera question de l'élévation du mishkane et du huitième jour où on lira les sacrifices de cinq princes et aussi de ce qui a trait à la menorah du Temple.

ZOTH HANOUCCA : Le dernier passage de la Torah pour le huitième jour de Hanoucca commence par les mots "vezoth hanouccat hamizbéah" voici l'inauguration du tabernacle. Chez certains, ce dernier jour de fête donne lieu à des festins, des promenades……

Pendant les 8 jours de Hanoucca on ne dit pas de tahanounim/vidouye.

C'est la seule fête qui regroupe une dimension messianique étant donné que pendant ces 8 jours il y a forcément une brith mila, il y a comme dit plus haut un rosh hodesh et un shabbat.

Remarque : l'acronyme de ces trois mots forment le mot houmash (H pour hodesh, M pour mila et SH pour shabbat

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN