logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Lecture : Genèse 44:18 - 47:22

UNE CONVERSATION D'HOMME A HOMME par Caroline Elishéva REBOUH
Cette sidra est lue soit à la fin de Hanoucca soit après que soit terminée cette semaine de lumières. Les onze fils de Jacob rejoignent leur frère en Egypte. Les années ont passé et, ce tout jeune adolescent qu'était Joseph lors de sa vente comme esclave, est devenu, entre temps, un homme que les souffrances et les épreuves ont mûri et qui, de plus, est un gouvernant à l'apparence totalement égyptienne, et entouré de ses fils.

Cette réunion des onze frères avec Yossef fait se profiler l'exil de Canaan vers l'Egypte, le début de 210 années d'esclavage et le début d'une époque de rédemption qui viendra délivrer les Bné Israël de la cruauté égyptienne.

9 BEAV ET HASHAVOUA SHEHAL BO par Caroline Elishéva REBOUH

La période entre le 17 Tamouz (30/06/2018) : 1ere brèche dans la muraille de Jérusalem, et le 9 Av (21/07/2018) : jour de la destruction du 1er et du 2ème temple, est appelée : Bein Hametsarim. Ces jours sont considérés comme des jours de deuil.

Cette année, le jeûne tombe un shabbat, il est donc repoussé au dimanche 22 juillet, ce qui annule tous les interdits.

Conférence à l'OSE de M. Michel Myara astrophysicien (31/10/2016)

Mosaïque représentant le cycle des douze mois du zodiaque hébraïque, période byzantine, inscriptions hébraïques

Actuellement, toutes les communautés juives utilisent le calendrier grégorien comme calendrier civil.

C'est la date du 15 octobre 1582 qui a été choisie par le pape Grégoire XIII pour l'entrée en application de sa réforme du calendrier julien, ainsi nommé d'après Jules César.

Le calendrier hébreu, luni-solaire, sert à calculer les dates des fêtes religieuses, et, fait débuter l’an un, à la date supposée de la création du Monde.

Il est basé sur plusieurs unités de temps :

- La journée : elle comprend le jour, et la nuit qui le précède. Elle ne s'étend pas de minuit à minuit, mais commence à la tombée de la nuit, jusqu'au soir suivant.

Sur le calendrier hébraïque, le mois de Tichri 5779 correspond aux dates du 10 septembre au 9 octobre 2018 du calendrier civil.

Jeûne de Guédalia : 3 Tichri (mercredi 12 septembre 2018)

Ce jeûne a été instauré en souvenir de l’assassinat de Guédalia ben A'hikam le jour même de Roch Hachana.

Par Caroline Elishéva REBOUH 

Quelques jours avant la sidra SHOFETIM, ou, selon les années,  lors même de ce shabbat, débute le sixième mois de l’année : ELOUL, mois des selihoth, du retour-teshouva.

La signification la plus courante de ce mois d’Eloul est que ce nom est un sigle formé  par l’initiale des quatre mots tirés d’un verset du Cantique des Cantiques : Je suis à mon Bien-Aimé et mon Bien-Aimé est à moi. (אני לדודי ודודי לי). 

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN