Imprimer
Affichages : 3707

Le 10 du mois de Tévet est l'un des quatre jours de jeûne qui commémorent une série d’évènements tragiques de l'histoire du peuple juif. 

La destruction de Jérusalem par Nabuchodonosor (enluminure médiévale).

Il correspond au jour anniversaire du commencement du siège de Jérusalem par Nabuchodonosor (tévet - 587), prélude de la destruction du premier Temple et de l'exil de Babylone.

Appelé aussi Tsom Ha'assiri, Jeûne du dixième (mois), il se rapporte à la prise de Jérusalem par les armées de l'empereur babylonien Nabuchodonosor, en 586 avant l'ère courante.

Cet événement mena à la destruction de Jérusalem, du Premier Temple construit par le roi Salomon, et à l'exil de la nation d'Israël.

On a également associé tacitement au jeûne du 10 Teveth le souvenir d'autres évènements dont la date anniversaire se situe juste avant. Le 8 Teveth, le roi d'Egypte Ptolémée a obligé 70 sages juifs à se rassembler pour traduire la Bible hébraïque en grec. Bien que le Talmud rapporte que cette entreprise donna lieu à un véritable miracle (les 70 sages occupaient chacun une cellule séparée et ils donnèrent pourtant tous une traduction identique), l'opinion générale des rabbins de l'époque envers cette initiative fut nettement défavorable. 

Dans plusieurs communautés, cette journée est liée au souvenir des victimes de la Shoah.

Sources de l’information

http://www.consistoire.org/112.le-temps-juif/154.jeunes
http://www.lamed.fr/index.php?id=1&art=708

Pour en savoir plus
https://www.calj.net/10tevet