logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Sur le calendrier hébraïque, le mois de Tichri 5779 correspond aux dates du 10 septembre au 9 octobre 2018 du calendrier civil.

Jeûne de Guédalia : 3 Tichri (mercredi 12 septembre 2018)

Ce jeûne a été instauré en souvenir de l’assassinat de Guédalia ben A'hikam le jour même de Roch Hachana.

Mais, les jeûnes étant interdits les jours de fêtes, celui-ci a été fixé au 3 Tichri.

Rappel historique

Après la conquête de Jérusalem par le roi de l’empire babylonien Nabuchodonosor en 587-586 avant l'ère courante, les juifs sont massacrés et déportés vers Babylone. 

Pour permettre à quelques uns de rester sous un régime contrôlé par Babylone., le roi place un gouverneur judéen nommé Guédalia fils d'Ahikam à Jérusalem. Quelques uns des exilés purent ainsi retourner en Israël.

Mais quelques juifs n'ont pas toléré le contrôle babylonien. Un fanatique qui refusait toute compromission avec l'ennemi, assassine Guédalia. La colère du roi de Babylone ne se fit pas attendre, et les quelques milliers de Judéens qui auraient pu vivre paisiblement, furent à leur tour massacrés ou exilés.

Les rabbins, devant un tel désastre, fixèrent le 3 tichri comme jour de jeûne.

Pour en savoir plus

http://www.consistoire.org/112.le/154.jeunes

http://www.calj.net/gdalia

 
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN