logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Calendrier

Février 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

PARACHA Tetsavéh : 9 Adar 5778 / 24 février 2018

1er  Rouleau : Exode 27:20 - 30:10
2e   Rouleau  : Deutéronome 25:17-19

L’ OLIVIER ET SES PARTICULARITES par Caroline Elishéva REBOUH

Le peuple doit fournir à Moïse de l’huile d’olives pure et vierge qui servira à l’éclairage de la Menora ou chandelier à 7 branches. Pour quelle raison la Torah insiste-t-elle sur le caractère de pureté de l’huile d’olives ? Et, non seulement sur la pureté de l’huile mais la Torah met aussi l’accent sur le procédé d’extraction de cette huile : vierge. De manière à comprendre le verset 20 du chapitre XXVII de l’Exode, il nous faut tout d’abord expliquer certains points :

Lire la suite...

Chabbat Zakhor : 9 Adar 5778 - 24 février 2018

Le Chabbat  Zakhor est toujours celui qui précède Pourim.

En effet, on y lit l'épisode d'Amalec, ce peuple qui s'est attaqué aux enfants d’Israël, en marche pour  entrer au pays de Canaan  après la sortie d'Egypte, pour les anéantir.

C'est un devoir, une Mitsva, de penser à  ce  qu'a  fait  Amalec  à  nos  ancêtres,  "d'extirper le souvenir d'Amalec  de dessous le ciel". 

Amalec  reste dans l'histoire le destructeur d'Israël, gratuitement, sans raisons (du moins en ce qui nous concerne, car  ne représentons-nous pas tout ce qui l'empêche de réussir, sa négation en quelque sorte?), lui et ses descendants, en ligne directe -comme Aman - ou indirecte, à toutes les époques et sous tous les cieux.

⇒ Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Lire la suite...

PARACHA TEROUMA : 2 Adar 5778 / 17 février 2018

Lecture : Exode 25,1 - 27,19
OFFRIR OU  DONNER ? par Caroline Elishéva REBOUH

La paracha de cette semaine  aborde le sujet de la construction du "Temple" qui accompagnera le peuple juif dans toutes ses pérégrinations jusqu’à ce que le roi Salomon construise le premier Temple à Jérusalem.

Afin que chaque personne se sente attachée au Temple (ambulant ou fixe), HaShem demande des offrandes de la part de chacun, selon son cœur et de chacun selon ses possibilités matérielles.

Lire la suite...

Chabbat Shekalim

Cette année chabbat Mishpatim. (10 février 2018 / 25 chevat 5778) est aussi appelée Chabbat Shekalim. Il précède le mois d'Adar du calendrier hébaïque, c’est un des quatre chabbats spéciaux avant Pessah : les autres sont : chabbat Zakhor, chabbat Para, chabbat Ha'Hodesh.

Chabbat Shekalim rappelle le demi-shekel que chaque membre de la communauté d'Israël apportait comme contribution au budget de fonctionnement du Michkan (Tente d'assignation) puis plus tard, à l’entretien du Temple. La collecte s'effectuait tout le mois d'Adar. (Exode XXX, 11,16).

PARACHA MICHPATIM : 25 Chevat 5778 / 10 février 2018

Lecture : Exode 21,1 - 24, fin
DONNER LA PREFERENCE A SON ENNEMI par Caroline Elishéva REBOUH

Après la sidra de Yithro où nous avons reçu le Décalogue, nous abordons les premières lois du code civil et pénal.

Les Sages et Rashi en tête dans la Méhilta s’interrogent à propos de la première loi qui ouvre cette péricope : pourquoi y est-il question tout d’abord des esclaves ? Et pour quelle raison le maître de l’esclave juif doit-il lui percer l’oreille et y mettre un anneau ?

Lire la suite...

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN