logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Calendrier

Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Haftara TOLEDO

LE PROPHETE MALACHIEMalachi 1:1 - 2:7
 Caroline Elishéva REBOUH 

La Bible, rappelons-le, est divisée en trois parties : le Pentateuque, les Prophètes et les Hagiographes.

Le livre de Malachie est le dernier des livres des prophètes donc le dernier livre de la deuxième partie de la Bible.

On ne connaît pas très bien ce personnage et le nom de Malachie signifiant "envoyé" en tirant des parallèles entre ce qui est consigné dans ce livre très court1 qui traite de la décadence dans les mœurs, le relâchement des prêtres, on pense généralement qu’il s’agirait en fait de Ezra qui aurait écrit sous le nom de Malachie.

Il aurait vécu par conséquent vers -446 lorsqu’une première vague d’exilés revinrent en Judée en provenance de Babylone et entreprirent de reconstruire le deuxième Temple à Jérusalem. Ce qui choque Malachie est de voir le désordre moral qui règne parmi la population y compris parmi les Cohanim et les Léviim.

Il exhorte donc le peuple à redevenir rigoureux dans sa façon de vivre et à reprendre la ferveur et la rigueur en tous actes cultuels ou communautaires.

Malachie écrit en morigénant la population : tous les Juifs doivent se reprendre car il ne sert à rien de vouloir rétablir le culte au Temple si le rituel n’est pas fait de manière convenable et, en ce cas, HaShem s’exprimerait ainsi : Mon Nom est grand parmi les Nations : il existe d’autres peuples qui M’invoquent et font des sacrifices ou balancent de l’encens même s’ils sont tous des païens. Mais, VOUS, MES ENFANTS, si vous ne démontrez pas d’avantage de rigueur et d’attachement à la Torah et aux mitsvoth, alors, dit D : JE n’ai pas besoin de cet encens ni de ces sacrifices !

Cette prophétie nous rappelle l’instant du מעמד סיני où toutes les âmes juives étaient présentes et où toutes ont accepté la Torah. Oui, toutes les âmes, même celles qui n’étaient pas en vie au même instant, et, toutes les âmes jusqu’à la fin des temps, ainsi que nous l’enseignent nos maîtres : au moment de la sortie d’Egypte nous devons considérer que nous aussi, nous sommes sortis d’Egypte et nous avons été libérés de l’esclavage.

Ici, Malachie répète que toute l’Histoire a été dévoilée au Sinaï et qu’il nous appartient à tous d’appliquer ce que nous avons appris dès lors.

Ceci est important car il y a ici une volonté de prouver que le judaïsme n’est pas extatique mais dynamique et qu’il évolue avec le temps. A chaque instant s’ouvre un potentiel pour chacun d’entre nous de changer. Malachie publie le fait qu’à la fin des temps le prophète Elie reviendra pour mettre en place le processus de l’avènement du Mashiah.

Malachie est le dernier prophète et tout au moins le dernier à laisser un message écrit au peuple Juif. Elie et d’autres prophètes n’ont pas laissé de livre de prophéties.

Caroline Elishéva REBOUH

Etant donné qu’il ne contient que 3 chapitres ou 4 composé de quelques versets uniquement. Malachie est le dernier des douze "petits prophètes" . On désigne par "petits" prophètes ceux dont les écrits sont limités en longueur.

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN