logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Jérémie 46:13-28
Par Caroline Elisheva REBOUH

Ainsi qu’il a été dit précédemment Jérémie (Yirmiyahou du verbe hébraïque leharim signifiant élever ou surélever), était fils de Cohen au Temple de Jérusalem et, à l’opposé du prophète Ezéchiel qui fut exilé en Babylonie, Jérémie, malgré la présence des envahisseurs babyloniens en Judée, s’exprimait en proclamant le fait qu’il fallait laisser les choses se faire.

C’est-à-dire de laisser agir les envahisseurs au grand dam de la population qui considérait ce prophète comme un traitre. Jérémie fut même emprisonné tant ses propos étaient controversés. Le désarroi fut si complet en Judée que de nombreuses familles désireuses de fuir Nabuchodonosor, destructeur du Temple de Jérusalem, pensèrent et optèrent pour descendre en Egypte.

Mais, Jérémie proclame que rien ne sert de courir et de fuir le courroux divin car, bien qu’en Egypte, aucun des descendants de Jacob ne pourra éviter ce que le destin lui réserve….

Ce que ni les Nations (idolâtres), ni même le peuple juif en exil à cause de ses infidélités à un Dieu unique, n’ont été capables de comprendre tout au long de l’histoire juive c’est qu’à la différence des peuples idolâtres adorant des dieux divers et multiples supposés être suppliés pour donner fertilité, vie, bonheur, prospérité etc… le D unique d’Israël requiert obéissance à des préceptes, et fidélité comme une épouse envers son conjoint pour obtenir tout ce qu’il désire et tout ce dont il a besoin pour être comblé !

Le lien de cette haftara avec la péricope comme celui de la semaine passée, d’ailleurs, est que l’Egypte sera frappée, que s’abattront sur elle des plaies multiples pour toucher tout ce que les Egyptiens adorent et servent avec orgueil alors qu’il suffit de reculer, d’examiner ses propres actions pour arrêter le fléau et la punition.

Il existe une légende selon laquelle Jérémie, s’étant rendu en Egypte pour ramener les fuyards à la raison aurait été assassiné par des Juifs près de la ville du Caire et y aurait été enseveli dans des conditions peu claires.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN