Imprimer
Affichages : 929

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

J’ai retrouvé dans les archives familiales une photo de mon grand père maternel, Abraham Saër. C'est très étrange, je pense souvent à lui, qui est 'Mort pour la France', loin de sa ville natale.

Chaque année à la date anniversaire de sa disparition, je lis le kaddish en sa mémoire.

Il était né à Médéa  (Algérie), le 9 juin 1881

Incorporé le 14 novembre 1902 avec le numéro matricule 9212, il passe dans la disponibilité le 23 octobre 1903 avec un certificat de bonne conduite accordée.

Le 2 août 1914, Il est rappelé par la mobilisation générale et il est incorporé dans son unité le 4 août 1914.

Il décède le 11 novembre 1914 des suites de ses blessures, à Virwick en Allemagne, il est inhumé dans cette localité par les autorités allemandes.

Une photo de famile, prise en 1912, avec Abraham Saër

Il est alors âgé de 31 ans, et sur la photo on le voit au milieu des siens. Il tient dans ses bras mon oncle Maurice âgé de quelques mois. À sa droite se tient son épouse Marie, ma grand mère. Les autres personnes sont les sœurs de Marie.

Voici ce que je pouvais dire sur ce papy que même sa fille Renée (ma mère) n'a pas connu. Elle avait 9 mois quand il est mort !