logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Cette pince de circoncision, en métal gravé, comporte dans sa partie supérieure une étoile de David à l'intérieur de la quelle est inscrit en hébreu : שדי "Shadday", un des noms de D.

Historique
Cet objet appartenait à Maurice Naouri, mohel, qui a officié en Algérie, puis en France et à l'ile de la Réunion.

Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (mahJ) présente ce don de Mme Henriette Azen en mémoire de sa mère Reine Teboul Bibas descendante de 17 générations de dayanim

Description
Ce panier dont les  dimensions sont H. 35 - L. 45 - L. 33 cm, est en osier tressé avec les motifs décoratifs en osier teinté noir et marron. 

"Par cet anneau, tu m’es consacrée selon la loi de Moïse et d’Israël" dit le  jeune homme en passant la bague à l’index droit de sa fiancée  en présence de deux témoins et de l’assemblée. 

Historique

Cette bague a appartenu à la grand-mère paternelle de la donatrice, Mme Mazaltob Karsenti, originaire de Tlemcen en Algérie.

La mimouna ( מימונה ) est une fête célébrée par les communautés juives originaires d’Afrique du Nord à la fin de Pessah, au 8ème soir de l'Omer.

Comme toutes les fêtes juives, elle commence à la sortie des étoiles : le 22 Nissan (16 avril 2020 au soir).

Vers la fin février et le début mars, le ciel bleu reprenait ses droits et les orangers se couvraient de fleurs embaumant l’air ambiant.

Cette bouffée d’air tiède parfumé me mettait toujours en relation par la pensée avec la fête de Pourim pour une raison bien simple : à Alger, à Pourim, l’un des gâteaux était recouvert d’une glace royale parfumée à l’eau de fleurs d’orangers.

Et, à cette époque de l’année, je me remémore toujours les courtes promenades que je faisais étant enfant avec ma mère.

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN