logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Site internet : http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/recherche.php?territoire=ALGERIE

Le formulaire d’interrogation permet la recherche à partir du nom patronymique, du nom de la commune, du type d’acte (naissance, mariage, décès) et de l’année. Si, en renseignant tous les champs, aucun résultat ne s’affiche, il est conseillé de relancer la recherche en se limitant à deux ou trois critères.

Ce service à compétence nationale installé à Aix-en-Provence, a pour mission la conservation des archives de l’expansion coloniale française.

En ce qui concerne l’Algérie, de 1830 à 1962 les registres d’état civil dit européen ont été établis en deux exemplaires selon la règle métropolitaine. Lors de l’accession de l’Algérie à l’indépendance, ces registres sont restés en Algérie où ils sont conservés.

Le ministère des Affaires étrangères a entrepris entre 1967 et 1972 la reproduction sur microfilm d’une partie de ces registres, environ les deux tiers. Il a été établi en 2003 une base alphabétique des actes de 1830 à 1904, aux noms et prénoms, qui facilitent l’accès aux images numérisées.

Site internet :
http://www.genealoj.org/fr

C’est la première association de généalogie juive en France. Fondé en 1984, il compte plus de six cents adhérents généalogistes amateurs, expérimentés et débutants.

Association sans but lucratif, le Cercle est membre de l’International Association of Jewish Genealogical Societies (IAJGS) et de la Fédération Française de Généalogie (FFG).

Posez vos questions sur le FORUM DU CGJ


Lundi 1er décembre à 18h30, Albert Maarek, adhérent de MORIAL, présente la conférence : "Itinéraire d’une émancipation : La famille SMAJA de Tunis sous le Protectorat français"

 

Historien, diplômé universitaire, spécialiste de l’histoire des juifs de Tunisie, Albert Maarek présente trois générations de femmes : Elise, Juliette et Annie, durant la période du Protectorat français (à partir de 1881).


Sous l'impulsion du mari d’Elise, Mardochée, le mouvement d'ouverture vers la modernisation de la condition féminine mènera du statut juif traditionnel tunisien à la remise en cause héritée des idées de Mai 1968 à Paris, en passant par la promotion de Juliette à la profession d'avocate à Tunis : un itinéraire vertigineux mais extrêmement passionnant.

 

Source de l’information :

Cercle de Généalogie Juive
http://www.genealoj.org/fr

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN