Imprimer
Affichages : 146

De Daniel Farhi et Francis Lentschner

Cet ouvrage de 158 pages a été édité le 07/06/1997 chez l’éditeur Berg International

Quatrième de couverture

Confrontées à la modernité et semblant incapables de trouver les réponses appropriées au changement des mentalités, les religions du Livre se crispent sur leurs traditions tandis qu'émergent des groupes fondamentalistes qui cherchent à imposer leur vérité.

Le judaïsme n'échappe pas à cet état de fait mais aucune prise de position outrancière, qu'elle relève du domaine spirituel ou politique, et dont les médias se font volontiers l'écho, ne peut prétendre traduire, il faut le souligner, l'opinion des Juifs en général.

Un rabbin, aussi éminent soit-il, ne représente pas le judaïsme mais un des courants qui le composent. Le judaïsme libéral considère que l'ensemble des " obligations " religieuses est susceptible d'évoluer.

C'est pourquoi les rabbins qui s'en réclament ont toujours hésité à fixer par écrit des doctrines qui risqueraient alors d'être considérées comme immuables. Cependant, étant donné la mauvaise perception qu'on en a quelquefois et les excès commis au nom de la religion, il était indispensable de faire le point sur ce qu'est le judaïsme libéral.

Le rabbin Daniel Farhi est l'un de ceux par qui le judaïsme libéral, majoritaire à travers le monde, a acquis en France sa renommée.

C'est donc tout naturellement à lui qu'il a été demandé d'exposer cette façon de vivre sa foi sans se couper de la société et des autres. Il répond dans ce livre aux questions que peut se poser tout croyant quant à la validité des commandements bibliques, sans se limiter aux interprétations anciennes, produit de la société et des mentalités de leurs époques, mais en leur donnant un souffle nouveau, empreint de modernité, qui permet de les vivre dans le respect de la Tradition et des hommes.

Biographie de l'auteur

Le rabbin Daniel Farhi : après avoir été rabbin de l'Union Libérale Israélite de 1967 à 1977, Daniel Farhi a créé en 1977 le Mouvement Juif Libéral de France dont il est le premier rabbin.

Il oeuvre pour un rapprochement entre les trois religions du Livre, mais ses activités ne sont pas limitées au domaine religieux. Son militantisme antînazi auprès de Serge et Beate Klarsfeld lui a valu d'être jugé et emprisonné en Allemagne.

Francis Lentschner : militant antinazi qui fut lui aussi jugé et emprisonné en 1971 par la justice allemande pour ses activités, il a été l'un des fondateurs de la première radio juive de France en 1981.

Proche du rabbin Farhi, il est aujourd'hui membre du conseil d'administration du Mouvement Juif Libéral de France.