Imprimer
Affichages : 1966

Homme d’Etat algérien de grande culture, Hocine AÏT AHMED est né le 20 août 1926 à Aït-Yahia en Haute-Kabylie dans la wilaya de Tizi Ouzou et décédé le 23 décembre 2015 à Lausanne (Suisse).

Il a refusé les obsèques nationales, et il a été enterré vendredi 1er janvier dans son village natal conformément à ses dernières volontés.

Il fait partie des concepteurs de la souveraineté algérienne et le peuple Algérien qui a gagné son indépendance lui doit beaucoup.

Ecarté du pouvoir à cause de sa berbérité trop spécifique pour un FLN marqué par l’influence nationaliste arabo-musulmane, il a vécu en exilé, ce qui représente la plus grande frustration pour un homme si engagé.

Pour en savoir plus

http://www.tsa-algerie.com/20151224/lhommage-de-boueflika-a-ait-ahmed/