Imprimer
Affichages : 745

23 Adar II 5782 / 26 mars 2022

D'après certains de nos Maîtres, l'obligation d'écouter cette Paracha est la même que pour Zakhor.
Cet épisode relate le sacrifice de la vache rousse (Nombres 19). En cas de besoin, il fallait trouver une vache entièrement rousse (il ne fallait pas qu'il y eût un seul poil qui ne le fût pas), la brûler et la réduire en cendres sur le Mont des Oliviers, face au Temple. Ces cendres mélangées à de l'eau de source donnaient l'eau lusfrale qui purifiait les personnes rendues impures au contact d'un mort.

Les pèlerins qui montaient à Jérusalem pour Pessah devaient se soumettre à ce processus de purification avant d'aborder le Temple et d'offrir le sacrifice pascal, s'étant certainement rendu impurs jusque là.

Voilà le lien avec Pessah et voilà pourquoi cette section est toujours lue le Chabbat  qui précède le Chabbat Hahodech, c'est-àdire le Chabbat de Roch Hodech Nissan.

On lit les Piyoutim du Krobats relatifs à cette question.

Source de l'information
Le Livre de nos Coutumes, selon Ribach, Rachbats, Rachbach et R. Yehouda Ayache de Simon Darmon.