logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Calendrier

Octobre 2017
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Haftara de Noé

Lecture :  Isaie 54 1-10
Par Caroline Elishéva REBOUH

Cette haftara est prise encore une fois dans "Isaïe" chapitre 54 et les cinq premiers versets du chapitre 55.

Ainsi que nous l’avons déjà signalé, les haftaroth proposent des textes prophétiques qui présentent un certain parallèle avec la péricope de la semaine.

Dans NOAH, il est question de la  colère de D face à cette humanité constituée d’impies. Puis des eaux destructrices du déluge et du retour à la paix.

Lire la suite...

Parachat Noa'h : 1er Hechvan 5778 / 21 octobre 2017

Il est écrit : ונח מצא חן בעיני ה' - Noé trouva grâce aux yeux de l'Eternel.

Par Caroline Elishéva REBOUH

En inversant les lettres de Noah-Noé on trouve le mot hen-grâce.

Y a-t-il un rapport entre ce mot et la qualité de Noé : ish tsadik, un homme juste. En effet, il y a un rapport très étroit entre ce mot "grâce-hen" car au moment où Noé vivait, les hommes alentour ne se conduisaient pas bien ce qui poussa 'HaKadosh Baroukh 'Hou à vouloir détruire le monde.

Lire la suite...

CHABBAT BERECHIT : 14 octobre 2017 / 24 Tichri 5778

LECTURE DE LA TORAH : Béréchit: Genèse 1:1 - 6:8
Réflexion sur la Paracha de la semaine par  Caroline Elishéva REBOUH

CE FUT AU COMMENCEMENT

Depuis la nuit des temps le sujet concernant la création du monde occupent tous les esprits. Les physiciens, les scientifiques de tous ordres ont tenté de donner un âge à cette planète sur laquelle le genre humain et tout ce qui l’entoure évolue.

Toutes sortes d’opinions ont été énoncées, des âges fantastiques atteignant des milliards d’années alors que la vie de l’homme peut être déjà tellement significative en moins d’un siècle.

Lire la suite...

Haftara (paracha Berechit)

Lecture : Isaïe - chapitre 42  versets 5 à 21
Par  Caroline Elishéva REBOUH

Lorsqu’il fut interdit aux Juifs d’étudier la Torah, de faire le shabbat et de pratiquer les circoncisions sous l’occupation des Hellènes, les Rabbins de l’époque, pour éviter que les Juifs oublient la Torah, fixèrent des portions de livres prophétiques ou des Hagiographes ayant un rapport avec la péricope de la semaine.

Pour la lecture de Berechit on lit une portion des chapitres 42 et 43 du prophète Isaïe. Faisons connaissance rapidement avec ce prophète qui est l’un des plus prolixes du canon biblique avec Ezéchiel, Jérémie ou Daniel.

Lire la suite...

La leçon de Qohélet

Par le Professeur Albert BENSOUSSAN

De tous les livres rassemblés dans le tome Ketouvim des écritures saintes du judaïsme – le Tanakh, réunissant : Torah, Nevihim (Prophètes) et Ketouvim (Écrits), le traité appelé Qohélet est celui qui a le plus marqué les générations et la pensée occidentale.

Qui ne connaît, qui n’a scandé :
"Il faut un temps pour vivre et un temps pour mourir", "il faut un temps pour rire et un temps pour pleurer", etc… ?

Lire la suite...

PARACHA HAAZINOU : 3 Tichri 5778 – 23 septembre 2017

Lecture : Deutéronome 32:1-52

UN CANTIQUE  POUR UNE PERSPECTIVE
Par Caroline Elisheva REBOUH

Nous nous trouvons à Shabbat Shouva selon les premiers mots de la haftara où Isaïe nous appelle à "revenir" vers D et donc à faire "teshouva".

Ce shabbat s’appelle aussi shabbat "teshouva". Cette péricope est un long poème, récité par Moïse, une harangue où le grand homme vitupère contre ce peuple ingrat et à la nuque roide à cause duquel il n’entrera pas dans le pays.

Dans cette élégie de Haazinou,  Moïse s’adresse à nous. 

Lire la suite...

HAFTARA CHABBAT SHOUVA

La  tradition s’est établie de lire la haftara de shabat shova composée par les textes de trois prophètes  - Osée 14.2-10, Joël 2.11-27 et Michée 7.18-20

Elle commence par Shouva Israël = reviens Israël vers l’Eternel ton D..; 

Réflexion sur cette Haftara par  Caroline Elishéva REBOUH

Le roi Ahab

A la mort de Salomon, la dynastie davidienne ayant déjà régné sur le peuple juif 80 ans environ, il y eut le schisme et la création de deux royaumes.

Les descendants de David continuèrent à régner sur le peuple pendant 76 ans tandis qu’au royaume d’Israël, les successeurs de Jéroboam remplirent leurs fonctions de chefs d’Etat pendant près de 70 ans.

Lire la suite...

Paracha Nitsavim-Vayélekh : 25 Eloul 5777 / 16 septembre 2017

LECTURE : Deutéronome  29:9 - 31:30

Par Caroline Elishéva REBOUH                    

ALLIANCE ou  CONTRAT ?

Dans cette parasha qui est toujours lue avant Rosh Hashana, les quarante versets empreints d’émotion -  car il s’agit là de l’une des dernières allocutions de Moshé Rabénou   s’adressant au peuple d’Israël  juste un peu avant de mourir – mettent en relief le fait que ce qui nous élève au-dessus des bêtes est notre intellect.

Lire la suite...

HAFTARA NITSAVIM

LECTURE : Isaïe 61:10 - 63:9

Par Caroline Elishéva REBOUH

LES ROYAUMES DE JUDA  ET  D’ISRAËL

Le schisme sépare le royaume uni d’Israël en deux royaumes inégaux en superficie et en importance : le royaume de Juda, au Sud du pays,  règne sur les ressortissants des tribus de Juda et de Benjamin tandis que le royaume d’Israël règne au Nord, règne sur les dix autres tribus d’Israël.

Lire la suite...

Paracha KI TAVO : 18 Eloul 5777 / 9 septembre 2017

LECTURE DE LA TORAH : Deutéronome 26:1 - 29:8 

REMERCIER POUR CE QUE NOUS AVONS
Par Caroline Elisheva REBOUH

Le shine à quatre branches

Vers la fin de l’été, à l’époque où tout Juif se prépare à rendre des comptes, et à dresser un bilan de ses actes pour l’année qui s’écoule, arrive la parasha de "Ki Tavo".

Cette sidra est un peu redoutable à cause des "malédictions" qu’elle renferme.  Elle est redoutée à tel point que dans certaines communautés en Afrique du Nord on demandait à une personne âgée  de lire ces trois chapitres.

Lire la suite...

Ketoubbah, כתובה - Algérie ( Oran - 1832)

La Kétouba (de laraméen ketoubba, "document écrit") est le contrat de mariage religieux. C’est l’acte qui doit être rédigé et signé, puis remis à la mariée immédiatement après le mariage. Elle est lue à voix haute durant la cérémonie, signée par deux témoins juifs et confiée à la mariée.

Contrat de mariage entre Salomon Halévi et Esther Attouboul

Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (mahJ) présente ce don de M. Charles-Denis Lévy-Soussan, en mémoire de Max et Ninette Lévy-Soussan. 

Lire la suite...

PARACHA NASSO : 9 Sivan 5777 / 3 juin 2017

Lecture de la Tora : Nombres 4 : 21 – 7 : 89

L’ELEVATION par CAROLINE ELISHEVA REBOU

Élever quelqu'un à une dignité, élever la voix. Autour de ces deux significations se range la sidra de cette semaine.

Elever les enfants de Lévy (Kehat , Guershon et Merari) aux dignités de Chantres qui vont, en soulevant le Tabernacle, élever leurs voix. Car, aussi bien les Cohanim guedolim doivent s’acquitter de leur tâche sans parler, autant les Léviim doivent s’acquitter de leur tâche en psalmodiant.

Lire la suite...

HAFTARA NASSO

Lecture : Osée 2.1 – 22

SAMSON LE CHAMPION par Caroline Elishéva REBOUH

Dans la sidra de Nasso on nous entretient du sujet des  nezirim ou ascètes. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle la haftara traite de Samson le Héros histoire tirée du livre des Juges.
Ce récit porté sur les écrans dans les années 50 me semble-t-il a contribué à faire connaître ce héros biblique du grand public.

Lire la suite...

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN