logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous partiperez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

HAFTARA BAMIDBAR

 

Osée 2.1 - 22

LA RECONCILIATION Par Caroline Elishéva REBOUH

Ce texte provient du livre d’Osée, il nous conte une fois de plus les amours tumultueuses qu’entretient le "couple" D et Israël.

Israël est comparé à une femme adultère dont l’époux furieux fulmine contre elle, bien que ce mari miséricordieux soit toujours prêt à pardonner la conduite de l'épouse volage et à reprendre avec elle une relation passionnée pour peu qu’elle décide d’opérer un revirement et de s’amender.

Lire la suite...

PARACHA BAMIDBAR : 2 Sivan 5777 / 27 mai 2017

Lecture de la Tora : Nombres 1:1 – 4 : 20

RENDEZ VOUS  AU SINAI Par CAROLINE ELISHEVA REBOU

Berceau de Moïse

Nous avons  rappelé, les années précédentes le lien puissant qui existe entre le mot désert et le mot parole.
Le mot désert évoque la solitude, pour certains la désolation, en fait, dans la pensée juive, le désert équivaut à la sérénité, la paix, à l’humilité et surtout à la purification.

Lire la suite...

PARACHA BEHAR - BE'HOUKOTAÏ : 24 Iyar 5777 / 20 mai 2017

Lecture de la Torah : Lévitique 25:1 - 27:34

Observer les Mitsvoth et modifier son MAZAL Par Caroline Elishéva REBOUH

Dans BEHAR l’année shabbatique (shnat hashemita) est évoquée. La terre pour accomplir son devoir doit faire germer et donner des produits pour permettre à l’homme de subsister.

Mais, la septième année, on ne doit ni semer ni récolter. L’homme interroge le Créateur : de quoi vivrons-nous ?

Lire la suite...

HAFTARA BEHAR - BE'HOUKOTAÏ

Jérémie 16:19 - 17:14 
Par Caroline Elishéva REBOUH 

Jérémie exprime dans sa prophétie une sorte de désespoir et de souffrance.  

Il souffle dans ces versets l’espoir de voir Israël revenir vers son Créateur qui purifiera Ses créatures et le fera revenir  sur ses terres ancestrales alors qu’il en a été chassé et exilé parce qu’il n’a pas su être fidèle aux préceptes de la Torah.

Lire la suite...

Paracha EMOR : 17 Iyar 5777 – 13 mai 2017

Les fêtes, le talion et le blasphème

Caroline Elishéva REBOUH

Dans cette sidra vont être abordés des thèmes très importants tels que le shabbat et les fêtes qui rythment la vie de l'homme juif.
Mais cette péricope va se terminer sur une note assez maussade qui est celle de l'homme qui se permet de blasphémer.

Lire la suite...

HAFTARA EMOR

Lecture : Ezekiel 44:15-31 par Caroline Elishéva REBOUH

LE MESSIE NOUS ATTEND

Le prophète Ezéchiel au chapitre 44 de ses prophéties fait référence à sa vision du Temple : au 3ème Temple : Celui qui descendra des cieux tout prêt , marquant ainsi l’avènement de l’ère messianique et le début du septième millénaire.

Lire la suite...

CHABBAT A’HARE- MOT- KEDOCHIM : 10 Iyar 5777 / 6 mai 2017

Lecture de la Torah : Lévitique 16,1–20,27
LA  SAINTETE EST-ELLE TRANSMISSIBLE ? Par Caroline Elishéva REBOUH

Nous avons déjà abordé le sujet délicat et douloureux du décès des deux fils d’Aharon HaCohen.

En revanche, le thème abordé plus précisément dans ces péricopes est celui de la sainteté et du devoir pour chacun d’entre nous de calquer son comportement sur celui que la Torah nous enseigne.

Lire la suite...

HAFTARA : AHARE MOT KEDOSHIM

Par Caroline Elishéva REBOUH

La Haftara de Kedoshim comporte des parties très dures à entendre des prophéties d’Ezéchiel.

C’est sans doute la raison pour laquelle, on sacrifie à l’habitude de lire, en cas de paracha jointe, la lecture prophétique de la deuxième péricope en ne citant que la très courte lecture du prophète Amos.

Lire la suite...

HAFTARA METSORA : Rois II 7:3-20

Caroline Elishéva REBOUH 

Lorsque deux sidrot  sont jumelées c’est la haftara de la deuxième parasha qui est lue à la synagogue et donc, voici la haftara de "metsorâ" qui se trouve dans le second livre des Rois. 

Le texte met en scène le prophète Elisée (Elishâ) successeur du prophète Elie. Elisée vécut au VIII ème siècle avant l’ère vulgaire. Il vécut dans le royaume d’Israël et pendant qu’il officia se succédèrent les rois Ahab, Yoram, Yoahaz, Yoash, Jéhu. 

Lire la suite...

PARACHAT TAZRIA - METSORA : 3 Iyar 5777 / 29 avril 2017

LECTURE DE LA TORAH : Lévitique 12:1 - 15:33

DU PUR A L’IMPUR  - Caroline Elishéva REBOUH

Cette année les sidrot tazria et metsora sont reliées.

Dans la parasha de tazriâ il sera question au début de l’accouchée et de la période pendant laquelle la personne sera isolée ; puis, il s’agira de la lèpre ou metsora - ici une affection des temps bibliques - provoquant encore un isolement mais pas pour les mêmes raisons et nous allons tenter de tout examiner dans le peu d’espace qui nous est imparti.

Lire la suite...

PARACHA CHEMINI : 26 Nissan 5777 / 22 avril 2017

Lecture de la Torah : Chémini, Lévitique 9:1 - 11:47

A L’AUBE DU HUITIEME JOUR - Caroline Elishéva REBOUH

Moïse, depuis la fin du mois d’Adar, a exercé le travail sacerdotal dans ses moindres détails de manière à montrer à Aharon et à ses fils comment procéder à partir du 1er Nissan, date à laquelle serait inauguré le Mikdash.

Le Midrash nous enseigne les raisons pour lesquelles D a choisi le 1er Nissan comme date d’inauguration : Le premier jour de la Création du Monde était un premier jour de la première semaine : 

Lire la suite...

HAFTARA CHEMINI

Samuel II 6:1-19

DANSE AVEC LES STARS – Caroline Elishéva REBOUH

Luth de David

Cette haftara se trouve dans le second livre du prophète Samuel (chapitre VI  en entier et VII jusqu’au verset 17).

Ce texte nous rend témoin d’une mort spectaculaire : celle de Ouzza[1] (עוזא) qui, craignant que le Tabernacle ne glisse du chariot tendit la main, fut foudroyé et mourut. Ce fait nous rappelle donc la mort des deux fils d’Aharon. 

Lire la suite...

PARACHA TSAV : 12 Nissan 5777 – 8 avril 2017

Lecture de la Torah : Tsav, Lévitique 6:1 - 8:36

LA FLAMME  EST ETERNELLE
Caroline Elishéva REBOUH

Cette sidra nous entretient d’un autre aspect de la tâche du Cohen. La Torah rapporte que HaShem a demandé à Moïse "d’ordonner" à Aharon et à ses fils ; les  Sages notent que ce n’est pas ainsi qu’il faut le comprendre mais dans une acceptation différente : se hâter להזדרז .

Lire la suite...

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN