logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Par Sylviane Serruya

 

Cet ouvrage broché de 390 pages a été publié le 1 juillet 2020 chez Éditeur : Books on Demand

Résumé

L'auteur exhume la biographie d'un arrière-grand-père à partir de documents d'archives et d'articles de journaux. Les recherches font émerger la figure de Moïse au parcours à la fois banale et extraordinaire, mais, représentatif de l'histoire des Juifs d'Espagne. du Maroc et d'Algérie, qui est ainsi rappelé.


 

Le mouvement pendulaire entre ces deux récits fait comprendre le long et douloureux chemin des "mégorachim", ces expulsés d'Espagne en 1492, devenus "dhimmis" au Maroc, puis citoyens français en Algérie.

La mise à jour de l'histoire de Moïse permet de rappeler le circonstances de la colonisation en Algérie, la mise au pas des Musulmans, l'émancipation des Juifs et le développement de l'antisémitisme chez les colons français issus de l'émigration latine.

Elle permet de remémorer la formidable essor économique, démographique, urbain de la colonie.

Ce livre est un hommage à cet ancêtre exemplaire. Il est dédié à tous ceux dont aïeux traversèrent courageusement les embûches de l'histoire, ainsi qu'aux heureux curieux.
 

Biographie de l'auteur

Née Oran, Algérie. Enfant, elle vit l'exil des "pieds-noirs". Elle étudie à l'Institut Hispanique à Paris avant de devenir professeur certifié d'espagnol à l'Education Nationale. Mariée, mère de quatre enfants, elle est passionnée d'histoire et de généalogie. Elle s'intéresse à l'histoire de ses ancêtres dont elle retrouve les traces et le parcours.

 

 

           La rue Serruya à Gibraltar

   

          Cliquer sur le visuel pour l'agrandir

 
 

Commentaires   

0 # Lifart 08-11-2020 23:20
Bonjour Mme Sylviane Serruya,
Mon arrière grand mère maternelle s'appelait Luna Serruya et venait de Gibraltar.
Je suis intéressée par votre livre mais il faut le commander en librairie ?
Quel éditeur ?
Le titre : moïse de Tétouan, sa mémoire en héritage
Merci de votre réponse
Cordiales pensées
Lifart Monique
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # Sylviane Serruya 09-11-2020 09:44
Bonjour Mme Monique Lifart,
Je vous remercie de votre intérêt. Effectivement je pense que le livre pourra vous informer sur les origines de votre famille, d'autant que j'y cite une famille Serruya partie s'installer à Gibraltar à la fin du XVIIIème siècle..
Vous pouvez commander par internet le livre directement chez l'éditeur BoD ( c'est le plus rapide) ; il vous suffit de taper son nom sur l'ordinateur .
Je vous souhaite une bonne lecture .N'hésitez pas à me faire part de vos impressions.
Bien à vous . Sylviane Serruya
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # DJIAN robert 10-11-2020 12:17
Chers madame , j'ai fait un gros travail concernant mon ascendance serruya depuis gibraltar venu en Algerie. Pouvez vous m'adresser votre em que je puisse vous le faire parvenir; d'autant que l'antériorité est marocaine.Il y a 2 grandes branches serruya en Algérie. En êtes vous? cordialement Dr robert djian aix en provence
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # Sylviane Serruya 10-11-2020 15:06
Bonjour Monsieur,
Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à mon livre . Bien évidemment j'ai aussi fait des recherches généalogiques , les plus lointaines que j'ai remontées avec précision sont celles de Moïse Serruya né en 1854 à Tétouan et décédé en 1891 à Oran . Dans son environnement social il existait bien des personnes portant le même patronyme , mais je n'ai pu établir de lien de parenté sûr avec mon bisaïeul tant les archives sont lacunaires..... .Mes ancêtres venaient directement de Tétouan sans être passés par Gibraltar .
Je serai ravie de prendre connaissance du parcours de vos ancêtres. Bien à vous . Sylviane
sytzinmann@aol.com
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN